La dernière semaine de novembre mettant un point final au NaNoWriMo 2017, je dois bien avouer que je l’ai abordé avec plus de sérénité que les semaines précédentes. J’avais en effet la chance de commencer dès lundi en sachant que j’avais déjà remporté le défi, les 50,000 mots requis ayant déjà été écrits. La pression en moins, j’ai pu me reposer un petit peu sur mes lauriers et prendre un peu de temps pour moi, ce temps que nous mettons de côté en novembre quand nous nous consacrons au NaNoWriMo.

J’ai ainsi pu rattraper un peu de sommeil en retard et j’ai même eu l’occasion de dire « oui » à une sortie au théâtre qui me faisait très envie 😊 Bref, j’ai passé cette semaine à ne pas trop m’inquiéter du nombre de mots de mon manuscrit et il faut dire que ça fait un bien fou. Quand j’écris, j’aime bien atteindre des objectifs de mots, mais le NaNo étant très demandant, il est facile d’être vite débordé et de prendre du retard ce qui finit par nous mettre une pression de dingue.

 

Jour 27 : Pour un lundi où j’avais un peu plus de temps que d’habitude à consacrer à l’écriture, j’ai plutôt mal géré mon coup. J’ai repoussé le moment fatidique où je devrais m’asseoir à mon bureau et me mettre à écrire ce qui a pour conséquence un total de mots pour la journée loin de mes habitudes. J’ai ainsi écrit 1,043 mots en ce lundi de dernière semaine de NaNoWriMo et même si je ne suis pas tout à fait fière de moi, le fait d’avoir déjà dépassé les 50K de mots écrits me laisse le loisir de prendre un peu de recul sur mon histoire et les détails que je souhaite y apporter.

Jour 28 : Aujourd’hui, la journée a été excessivement chargée, mais je suis tout de même parvenue à ajouter 1,354 mots à mon compteur. Toujours un nombre de mots qui ne correspond pas à ma moyenne habituelle, mais ça ne m’inquiète pas. Le chapitre sur lequel je travaille avance bien et je suis ravie de prendre plus de temps pour réfléchir déjà aux descriptions que je devrais étoffer lors de la phase relecture/réécriture. Que du plus donc pour ce mardi à deux jours de la fin du NaNoWriMo.

Jour 29 : Zéro, c’est le nombre de mots que j’ai écrit aujourd’hui dans le cadre du NaNoWriMo. Mais j’ai une bonne excuse (promis) ! La journée a été chargée sur bien des plans ne me permettant pas de me caler une séance d’écriture en pleine journée. De toute façon plus adepte de l’écriture tardive, j’ai également dû faire une croix sur une soirée riche en mots, car j’avoue m’être fait plaisir en allant au théâtre. Ça faisait un millier d’années que je n’avais pas été voir une pièce et c’est vrai que ça a légèrement adouci ma culpabilité.

(PS : J’ai été voir Duels à Davidéjonatown (au Palais des Glaces) avec Artus et Cartman -entre autres- et j’avoue que j’ai beaucoup rigolé. Si vous aimez la comédie un peu déjantée et le style d’Artus, je vous le conseille de tout cœur. Personnellement, j’ai adoré 😊

Jour 30 : En ce dernier jour du mois de novembre, j’ai conclu le NaNoWriMo en ajoutant 1,307 mots à mon compteur. Ma séance d’écriture s’est voulue tardive, mais j’ai été plus que ravie quand j’ai vu mon total s’élever à plus de 55,000 mots.

55,150 mots, c’est le total de mots écrits à l’occasion du NaNoWriMo 2017 pour mon nouveau roman de fantasy. C’est une victoire !! Je suis contente d’avoir une fois encore relevé le challenge. Pour moi, c’était la seconde année de ma participation et je dois bien dire que je ne regrette absolument pas d’avoir participé. Le roman sur lequel je travaille actuellement est planifié depuis (très) longtemps et pour une raison que j’ignore toujours je ne parvenais pas à me lancer et le commencer. Je pense que j’avais peur que mon écriture ne rende pas justice à l’idée que j’avais en tête, mais pour écrire il n’y a pas de secrets, il faut écrire. J’ai donc choisi de consacrer le NaNoWriMo de cette année à ce projet et je suis tellement heureuse de l’avoir fait ! En plus de m’avoir démontré que mes doutes étaient infondés, cela m’a permis d’avancer plus vite que si j’en avais commencé l’écriture à un autre mois de l’année. La communauté autour du challenge, notamment sur Twitter, m’a permis de rester impliquée jusqu’au bout et de rencontrer des auteurs que je n’aurais probablement jamais rencontrés autrement.

Malgré mon nombre de mots plutôt positif, j’espérais tout de même atteindre les 60,000 mots, mais ce n’est que partie remise. Je devrais les atteindre la semaine prochaine sans problème. Je suis désormais sûre qu’il me faudra bien plus de mots que je ne l’avais initialement pensé. À vue de nez, j’imagine qu’il me faudra atteindre les 100K pour que mon histoire trouve une fin intéressante. Le mois a été chargé et exigeant sur le plan de l’écriture, mais je dois dire que j’ai hâte de continuer ! Ce n’est pas terminé tant que le mot « fin » n’a pas été apposé sur la dernière page 😉

Avec la fin du mois de novembre, on en arrive à oublier que le mois de décembre est arrivé ! Outre le fait que l’année 2017 se termine DÉJÀ (!!!!), c’est aussi la période des calendriers de l’avent et sur les réseaux sociaux et sur YouTube, ils fleurissent de partout, ce qui ne fait qu’ajouter à la magie de Noël pour moi qui adore cette période.

Pour info, je participe à la lecture commune organisée par PikitiBouquine sur YouTube. N’hésitez pas à vous joindre à nous si vous souhaitez vous plonger à lecture perdue dans l’ambiance magique de Noël. Cette semaine, je vais donc dévorer Le Drôle de Noël de Mr Scrooge (ou Cantique de Noël) de Dickens.

N’oubliez pas que si vous souhaitez découvrir mon premier roman, c’est par ici

Et vous, avez-vous réussi à remporter le NaNoWriMo 2017 ?