Comment trouver le titre de son roman ?

Trouver le titre de son roman, voilà un sujet qui ne manque pas de faire parler de lui. Que vous soyez au début de votre récit ou que vous arriviez à quelques pages de la fin, vous ne pourrez pas y couper : il vous faudra trouver un titre pour votre roman.

C’est un point qui embête bon nombre d’auteurs, amateurs ou confirmés. Alors qu’on se lance dans la rédaction d’une histoire qui nous passionne et que l’on habille de mots, le titre de ce chef-d’œuvre n’est pas toujours inné. Parfois, on choisit au début de l’écriture un titre qui nous plaît et qui s’impose de lui-même, pour finalement se rendre compte qu’il ne correspond plus tout à fait à ce que nous avons écrit. Je partage donc avec vous quelques astuces pour trouver le titre parfait à votre roman.

 

Si vous n’avez aucune idée

Parfois, on se lance dans un projet d’écriture en connaissant déjà le titre, le sous-titre, ce qu’il se passera au chapitre 12 et dans le tome 3. Et, à d’autres moments, on se retrouve face à un manuscrit terminé, corrigé et prêt à être publié/envoyé à des maisons d’édition sans avoir de titre…

 1 – Basez-vous sur le thème de votre roman et écumez le champ lexical

Même si vous n’avez aucune idée du titre qui sied le mieux à votre roman, vous connaissez son genre et de ce fait, vous connaissez le vocabulaire dans lequel il évolue. Votre roman est une histoire de fantasy ? Réfléchissez aux titres que vous pouvez inventer en utilisant le champ lexical du genre. En fantasy, on aime bien utiliser des titres de rang (roi/reine/lord/prince/etc.), combinés à un adjectif ces derniers peuvent faire des merveilles. Allez faire un tour sur Amazon et jetez un œil dans la catégorie livre/ebook fantasy. Vous verrez que sans être les mêmes, les titres répondent souvent aux mêmes codes. Imprégnez-vous de ces codes et adaptez-les à votre genre, ainsi vous parviendrez à sortir quelques titres en accord avec le thème de votre roman.

2 – Mettez votre personnage principal à profit

Il est le héros de votre histoire, vous avez passé des heures en sa compagnie et avez suivi ses moindres faits et gestes, utilisez le ! Il est très courant de voir en titre de livre le nom ou le prénom du personnage principal, ce n’est pas choquant et ça annonce tout de suite la couleur. De nombreux auteurs ont recours à ce type de titre et ça marche d’autant mieux quand il s’agit d’une saga (Harry Potter, Percy Jackson, etc.). Si vous sentez que votre héros ou votre héroïne a un nom qui « sonne » bien, alors il n’y a pas de raison de ne pas l’utiliser. De la même façon, vous pouvez également baser votre titre sur le métier de votre personnage principal. À noter que cela fonctionne légèrement mieux dans des univers fantastiques où les personnages principaux occupent des activités inhabituelles (éleveurs de dragon, forgeron, directeur d’une école de magie…).

3 – Essayez de trouver l’inspiration ailleurs

Si vous essayez depuis un petit moment déjà de trouver votre titre, mais que rien n’y fait, prenez un peu de recul et cherchez l’inspiration ailleurs. Écoutez de la musique, lisez un livre et regardez la télévision, autant de stimuli extérieurs qui créeront peut-être le déclic. Parfois, il suffit d’entendre un mot dans une chanson ou dans un poème pour que le titre parfait apparaisse à notre esprit. N’hésitez pas à jeter un œil à mon précédent article où je vous confie 10 façons de rester inspiré, les ressources d’inspirations vous permettront peut-être de faire le tri dans vos idées et d’opter pour le titre le plus propice.

4 – Cherchez dans votre manuscrit une expression ou un mot qui correspond à votre roman

Souvent, la réponse se trouve sous notre nez. Relisez votre manuscrit et cherchez un mot, une phrase, une expression, quelque chose qui résume bien votre livre. Sans nous en rendre compte, notre prose exprime naturellement nos sentiments, ainsi peut-être avez-vous déjà trouvé votre titre parfait, mais ne vous en êtes pas encore rendu compte. Relisez les passages préférés de votre manuscrit, observez les mots qui décrivent parfaitement l’atmosphère et l’ambiance que vous avez voulu transmettre. Ces mots peuvent-ils correspondre à l’ensemble de votre roman ? Si oui, cherchez dans ce sens et vous parviendrez sans mal à trouver votre titre.

5 – Utilisez une image ou une métaphore

Vous avez beau chercher, ça ne vient pas ? Essayez de réfléchir à une image grâce à laquelle vous pourriez expliquer votre roman à quelqu’un qui ne lit pas de livres de ce genre. L’avantage des images et des métaphores, c’est qu’elles octroient un côté mystérieux sur une couverture de livre. Un mystère qui, s’il est bien choisi, s’évapore lorsque le lecteur comprend à quoi le titre fait référence dans l’histoire. Attention cependant à ne pas choisir une métaphore qui n’aura aucun sens même après la lecture de votre roman. Vous devez à votre lecteur d’être consciencieux et de faire des choix judicieux, et ce jusque dans le choix du titre.

6 – Faites une liste et écoutez les mots

À la guerre comme à la guerre. Si vous ne trouvez pas, faites une liste ! Les listes, ça met en lumière le bon comme le mauvais. Écrivez sur un bout de papier tous les mots qui vous viennent à l’esprit quand vous pensez à votre manuscrit puis organisez-les en une liste. Créez des catégories si vous le souhaitez en séparant les adjectifs des noms et les expressions des mots simples. Le simple fait de lister les éléments dont on dispose peut être le déclencheur pour trouver votre titre. En écoutant les mots et en les répétant à haute voix, vous parviendrez peut-être à trouver l’évidence.

7 – Demandez autour de vous

Faites appel aux autres ! Nous sommes tous créatifs, et l’avantage avec nous autres les humains, c’est que chacun d’entre nous est unique. Nos idées diffèrent de celles de nos voisins, c’est pourquoi l’avis des autres peut grandement vous aider. Si vous avez déjà soumis votre manuscrit à vos bêta-lecteurs, demandez-leur ce qu’ils pensent de votre titre actuel, demandez-leur quel titre correspondrait le mieux à votre roman. Vous êtes actif sur les réseaux sociaux ? Faites un sondage et demandez à vos followers de vous indiquer le titre qu’ils préfèrent et pourquoi. N’oubliez pas de demander à votre famille ce qu’ils en pensent. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les membres les plus proches ne sont pas toujours les plus tendres avec nos écrits et leurs avis honnêtes et sans fioritures peuvent grandement vous servir.

 

Vous avez un titre, mais vous hésitez à le garder

Vous avez choisi votre titre au début du processus d’écriture et vous étiez sûr de lui jusqu’à récemment ? Repensez-y et vérifiez bien qu’il correspond toujours à ce que vous voulez exprimer à travers votre manuscrit.

8 – Assurez-vous qu’il y a un lien entre votre histoire et le titre

Quand un titre s’impose de lui-même, en tant qu’auteur, on voit ça comme une bénédiction. Seulement, voilà, quand on commence à écrire une histoire passionnante, les choses peuvent rapidement déraper et le titre qui convenait si bien au début de l’écriture n’exprime plus l’essence du livre. Revoyez votre titre et vérifiez bien que l’histoire et le titre sont raccord. Encore une fois, on ne veut pas induire le lecteur en erreur : votre histoire n’est plus centrée sur les dragons ? Recentrez votre titre sur le thème principal de votre roman.

9 – Rester court et concis

Il paraît que les titres qui marchent le mieux question marketing sont les livres aux titres de trois ou quatre mots. Je ne suis pas spécialement d’accord, mais il est vrai qu’un titre trop long peut parfois rebuter et surtout exprimer trop de choses. Ne dévoilez pas à travers votre titre les éléments de votre intrigue. Il n’y a rien de pire que de savoir avant même de commencer la lecture que le personnage principal va lamentablement échouer dans sa quête. Conservez le mystère et tentez de choisir un titre explicite qui reste attractif et ne soit pas trop long.

10 – Réfléchissez et faites des tests

Il peut arriver malgré nos doutes et nos remises en questions que le titre sur lequel nous nous sommes arrêtés au début soit parfait. Prenez du recul et prenez vraiment le temps de réfléchir à votre titre. Si ce dernier ne trouve plus grâce à vos yeux, pensez-y et changez-le si besoin. Comme lorsque vous n’avez pas d’idées pour un titre, faites des listes, choisissez les mots qui désignent le mieux votre histoire et mélangez les pour obtenir un résultat unique et un titre parfait.

11 – Vérifiez sur Google que votre titre n’est pas déjà utilisé

Dernier point, et pas des moindres, il faut absolument vous assurer que le titre que vous souhaitez choisir n’est pas déjà utilisé par quelqu’un d’autre. Si c’est le cas, balayez votre frustration et choisissez un autre titre. Malheureusement, si vous optez pour un titre qui correspond déjà à une œuvre existante vous risquez de faire face à quelques problèmes. Au niveau de la loi, les titres ne sont pas copyrightés, mais c’est votre crédibilité en tant qu’écrivain qui est mise en jeu. Vous ne voulez pas mettre un autre écrivain en colère en induisant les lecteurs en erreur. Ces derniers seront d’ailleurs les premiers à vous boycotter si vous nommez votre nouvelle saga Harry Potter alors que vous n’êtes pas JK Rowling. D’autre part, et surtout si vous êtes un auteur autopublié, le titre de votre œuvre va apparaître sur internet et pour favoriser un bon référencement, il vaut mieux opter pour un titre unique qui ne laisse pas place au doute.

 

J’espère qu’avec ces quelques idées vous parviendrez à trouver le titre qui correspondra au mieux à votre livre. N’oubliez pas, avec la couverture, le titre de votre roman est la première passerelle vers votre lecteur. Choisissez-le avec minutie et réflexion, mais gardez à l’esprit qu’il doit avant tout vous plaire à vous 🙂 .

Et vous, qu’elle est votre technique pour trouver le titre parfait pour votre roman ? N’hésitez pas à partager vos astuces en commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *