Parfois, on a beau être passionné par notre projet, il n’empêche que l’envie d’écrire s’estompe. Que ce soit par habitude ou manque d’enthousiasme, ce genre de passage à vide peut parfois devenir réellement problématique et conduire au syndrome de la page blanche. Une panne d’écriture ça arrive, le tout est de se remettre dans le bain, de retrouver l’envie d’écrire et de développer ses histoires.

 

Il existe différents cas de figure permettant d’expliquer une sensation de blocage au moment de la phase d’écriture : vous avez des doutes sur votre intrigue, il vous manque des détails permettant de rendre votre histoire plus solide, votre projet actuel ne vous satisfait pas et vous avez envie d’écrire autre chose de toute urgence, mais vous vous y refusez de peur de ne pas « finir ce que vous avez commencé », etc.

 

Je vais vous le dire tout de suite, tous les auteurs passent par-là, c’est la loi de l’écriture ! Il y a des jours avec et des jours sans, et tandis que certains jours on à l’impression de pouvoir écrire des heures durant sans s’arrêter, il y a certains jours ou parvenir à écrire 100 mots relève de l’impossible. La vraie solution est de l’accepter et d’être indulgent avec soit même, mais ça prend du temps avant de ne pas culpabiliser. La semaine dernière, je vous parlais de la nouvelle et j’évoquais sa brièveté en faisant un projet intéressant à commencer quand on sent sa motivation sur son roman en cours faiblir.

 

Aujourd’hui, je vous propose trois writing prompts (comprenez sujets d’écriture pour vous lancer) que j’affectionne particulièrement. Les writing prompts sous forme d’idées ou de dialogues peuvent vous permettre à dépasser vos blocages et de contrer le syndrome de la page blanche. En réfléchissant à une intrigue autour d’une idée donnée, cela peut vous aider à rebooter votre cerveau pour réveiller votre imagination et retrouver la fougue d’écriture qui vous fait défaut.

 

Voici mes trois writing prompts préférés (avec un bonus) :

 

  • « Les gens naissent avec un nombre tatoué à leur poignet. Tout le monde pense qu’il s’agit d’un score de popularité, mais un personnage découvre qu’il s’agit du nombre de personnes qui seront présentes à leur enterrement. »

 

    • « C’est la troisième que je me fais kidnapper cette semaine. Je commence à en avoir un peu marre. »

 

  • « Tu es un psychopathe. » – « Je préfère le terme de créatif. »

 

Bonus : « Le protagoniste est l’une des personnes les plus gentilles qui puissent exister. Le narrateur, quant à lui, le déteste de tout son cœur. »

 

Des writing prompts, vous pouvez en trouver des centaines (voir des milliers) sur internet et je dois avouer que je les adore ! Entre dialogues tirés par les cheveux auxquels je n’aurais jamais pensé ou idées d’intrigues originales, je trouve à chaque fois quelque chose à tirer de ces petites cartes créatives.

 

Trouvez un writing prompt qui vous plaise et lancez-vous ! Pas besoin d’écrire un roman de 500 pages, le but est ici de relancer la machine et de raviver votre esprit d’écrivain. Imaginez le monde qui pourrait entourer un tel dialogue ou une telle situation. Commencez à réfléchir à ce qui pourrait se passer, aux personnages qui pourraient voir le jour dans de telles histoires.

 

Les writing prompts servent également à retrouver l’inspiration quand on stagne sur un projet en particulier. Parfois, un simple dialogue de quelques mots, une image ou une ambiance particulière peut vous inspirer et vous donner des idées pour votre roman en cours. N’hésitez pas à vous perdre au milieu de ces cartes d’inspirations, vous n’en tirerez que du positif et je peux vous promettre que de nouvelles idées de romans naitront dans votre esprit.

 

Il existe de nombreux sites sur lesquels vous pouvez trouver ce genre de contenu, mais il y en a certains que je préfère aux autres :

 

  • Pinterest : c’est mon must ! Il suffit de taper writing prompts dans la barre de recherche et de profiter du résultat. La majorité du contenu sera toutefois proposé en anglais, mais si l’anglais est un vrai problème et que vous ne vous sentez pas de passer par google traduction, je suis certaine qu’en tapant « sujet d’écriture » vous pourrez trouvez quelques petits sujets sympathiques en français.
  • Tumblr : de nombreux comptes tumblr sont dédiés à l’écriture et une recherche rapide vous permettra de tomber sur des writing prompts en tout genre.
  • Je vous recommande également le compte Instagram de writing.prompt.s qui propose des sujets d’écriture variés et très originaux que j’aime beaucoup.
  • Thefakeredhead.com est un autre site de writing prompts que j’adore, ils proposent des dialogues très courts que je trouve toujours très inspirants.

 

Vous l’aurez compris, le but des writing prompts n’est pas d’écrire une histoire pour chaque carte ou idée que vous croiserez, mais bien de déclencher en vous l’envie d’écrire et de stimuler votre imagination. Je sais combien mener un projet d’écriture de roman peut être long et fastidieux, et je sais aussi que perdre l’envie d’écrire peut être déstabilisant, mais ne vous laissez pas faire ! Si vous sentez que vous faiblissez dans votre phase d’écriture, cherchez un moyen pour rester inspiré. Que ce soit par le biais de visuels inspirants ou de playlists qui vous motivent pour écrire, il y a toujours un moyen de surmonter une panne d’écriture.

 

Il est possible, également, que votre projet ne soit plus viable. C’est triste, mais ça arrive. Parfois, il vaut mieux abandonner l’écriture d’un roman, soit pour toujours, soit pour y revenir quand vous serez rassérénés. Je vous en parlerai dans un prochain article, mais en attendant n’hésitez pas à aller consulter quelques writing prompts. Qui sait ? Vous y trouverez peut-être l’élément déclencheur qui vous aidera à vous remettre à l’écriture ? 😉

 

Et vous, vous utilisez des writing prompts parfois ? Comment combattez-vous le syndrome de la page blanche ?

N’hésitez pas à me partager vos secrets en commentaires 😊